Intelligence Artificielle: des bases de données Open Data pour nourrir la bête !

Sou­vent sur le blog on abor­de les dif­férents logi­ciels d’IA, de deep learn­ing, de big data, les algo­rithmes, etc. pour enseign­er à un ordi­na­teur (ou un robot) com­ment con­duire, recon­naitre un objet, etc.

Aujourd’hui, on a va se pencher sur la ques­tion: com­ment l’alimenter ? Inter­net, c’est bien, mais c’est vaste et il faut “min­er” — c’est long, faut fil­tr­er l’information, etc.  Il y a une approche “inter­mé­di­aire” qui per­met déjà de don­ner un tas d’informations à traiter à votre petit mon­stre: les bases de don­nées. Et la bonne nou­velle, c’est qu’on a accès à des tas de bases de don­nées en plus ou moins “open data” et qu’il vous manque juste un gros disque dur et une bonne con­nex­ion à inter­net pour charg­er tout ça !

Edit au 06/10/2016: A l’époque de l’article, j’avais listé ici les bases de don­nées en Open Data, mais comme c’est une liste en con­stante évo­lu­tion que je compte ali­menter au fur et à mesure de mes décou­vertes, vous les trou­verez sur cette page. N’hésitez pas me soumet­tre de nou­veaux liens et à book­mark­er cette page.

Avec ça, vous avez déjà de quoi faire votre pro­pre wat­son (en atten­dant, amusez vous avec Deep Dive et ses pro­pres Dataset):

Laisser un commentaire

Fièrement propulsé par WordPress | Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :